Architecture of Radio : une appli pour visualiser les ondes électromagnétiques

Les ondes électromagnétiques sont soi-disant nuisibles pour la santé. Mais comment les voir alors qu’elles sont invisibles ? Grâce à l’appli « Architecture of Radio ».

Avec les ondes radios, les ondes TV, les ondes Wi-Fi, les ondes GSM, etc., nous sommes entourés d’ondes électromagnétiques, des ondes soi-disant nuisibles pour la santé. Mais comment les voir alors qu’elles sont invisibles ?

Richard Vijgen, un le développeur néerlandais, voulait voir les ondes autour de lui. C’est à partir de cette idée qu’il a conçu « Architecture of Radio », une application mobile pour iOS et Android qui permet de localiser les sources d’ondes électromagnétiques et de les représenter de manière graphique dans l’espace.

Capable de repérer en temps réel les sources d’ondes Wi-Fi, cellulaires ou satellitaires et de générer une visualisation spatiale, cette appli est impressionnante lorsqu’on observe les vagues radioélectriques bleues qui déferlent sans cesse sur l’écran.

L’application « Architecture of Radio » devrait être disponible en décembre pour iOS et en début d’année prochaine sur Android. Pour l’heure, on a eu droit qu’à une démonstration.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentPayPal.Me : un outil qui facilite les transferts d’argent entre amis
Article suivantToshiba : un PC ultraportable avec écran 4K

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here