Archos : la 97 Titanium HD qui vise le haut du panier

En sortant sa 97 Titanium HD, une tablette haut de gamme sous Android, Archos vise le haut du panier et s’attaquant clairement à Apple et à son iPad, mais aussi à la Nexus 10 de Google.

Archos vient de sortir sa 97 Titanium HD, une nouvelle tablette numérique qui complète sa gamme Elements, mais qui vise surtout le haut de gamme, un créneau occupé par l’iPad d’Apple et la Nexus 10 de Google.

Avec son écran IPS de 9,7 pouces super HD d’une résolution de 2048 x 1536 pixels, la 97 Titanium HD a un argument à faire valoir surtout que son processeur ARM dual-core Cortex A9 cadencé à 1,6 GHz secondé par un GPU quad-core Mali 400 MP4, de 8 Go de stockage flash, extensible à 64 Go par microSD, et de 1 Go de RAM, d’une caméra frontale de 2 mégapixels et de 5 mégapixels à l’arrière, de ports USB et du Wi-Fi ne sont pas en reste.

Avec un design élégant et raffiné, ses 640 grammes pour un volume de 240 mm x 184 mm x 9 mm achèvent de le rendre intéressant.
Pour parfaire le tout, c’est Android 4.1 Jelly Bean qui a été retenu par Archos pour sa 97 Titanium HD avec son accès à Google Play, mais aussi un lecteur multimédia supportant tous les formats habituels.

Aucune date de disponibilité n’a pour le moment été communiquée, ni son prix d’ailleurs, mais elle devrait être proposée à moins de 400 euros pour concurrencer l’iPad, mais surtout la Nexus 10 également sous Android.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentWii U : son Gamepad est zoné !
Article suivantBrevets : Samsung attaque Ericsson

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here