Assassin’s Creed Unity : des cadeaux pour faire oublier les bugs

La sortie d’Assassin’s Creed Unity a été ternie par des bugs. Pour faire passer la pilule, Ubisoft s’excuse et propose des cadeaux.

L’impatience était de mise avant la sortie d’Assassin’s Creed Unity. À la sortie du jeu, la désillusion était de mise en raison de difficultés techniques, de trop nombreux bugs !

Contrecoup direct de cette sortie ratée, la confiance des investisseurs a sérieusement été ébranlée au point que le titre Ubisoft est passé de 14,63 à 13,27 euros à la Bourse de Paris, soit une dégringolade de près de 10%.

La situation était donc suffisamment critique pour que Yannis Mallat, PDG du studio montréalais, présente ses excuses en déclarant notamment « Malheureusement, au départ, la qualité d’ensemble du jeu a été gâchée par des bugs et des problèmes techniques inattendus. Je veux m’excuser sincèrement au nom d’Ubisoft et de toute l’équipe d’Assassin’s Creed. Ces problèmes ont entravé votre plaisir et ont empêché plusieurs d’entre vous de profiter du jeu à son plein potentiel ». Pour faire passer la pilule, il annonce par ailleurs que des contenus gratuits seront offerts aux possesseurs du jeu.

De ce fait, tous les acheteurs d’Assassin’s Creed Unity, passés ou futurs, auront gratuitement accès au prochain contenu additionnel téléchargeable qui sera intitulé Dead Kings. Les fans de la franchise qui avaient déjà souscrit la « passe saisonnière », qui inclut Dead Kings et d’autres contenus supplémentaires, pourront choisir gratuitement à un autre jeu d’Ubisoft. Far Cry 4, The Crew, Watch_Dogs, Assassin’s Creed Black Flag, Rayman Legends et Just Dance 2015 font partie des jeux admissibles à cette compensation.

Lancé le 11 novembre dernier, Assassin’s Creed Unity va recevoir un troisième correctif cette semaine pour encore corriger certains problèmes techniques. Un quatrième correctif est par ailleurs d’ores et déjà annoncé.

Ce départ raté n’empêche à priori pas Assassin’s Creed Unity de suivre ses prévisions de vente vu qu’elles semblent supérieures aux attentes.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentRenault inclut désormais les batteries dans ses voitures électriques
Article suivantNouvelles conditions d’utilisation de Facebook : un chèque en blanc ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here