Augmentation de 63% du nombre d’abonnements au très haut débit

En France, en une année, le nombre d’abonnements au très haut débit a augmenté de 63%, preuve que les Français veulent mieux se connecter à internet.

Être connecté à internet est bien, l’être à très haut débit est mieux, c’est ce que semblent penser les Français. En effet, selon le dernier Observatoire des marchés des communications électroniques publié par l’ARCEP, le nombre d’abonnements internet à très haut débit a augmenté de 63% en une année.

Dans son rapport pour le second trimestre, l’ARCEP indique que France comptait 3,8 millions d’abonnements internet à très haut débit au 30 juin 2015.

L’ARCEP indique aussi qu’un peu moins d’un tiers de ces abonnements à très haut débit, soit 1,14 million, concerne la fibre optique (FTTH), un chiffre qui est en hausse de 58% sur douze mois.

Selon le même document, la France compte désormais 26,3 millions d’abonnements internet, à haut et très haut débit sur réseaux fixes, soit une progression de 3,4% en un an.

Il faut préciser qu’en France, le très haut débit équivaut à un débit maximum descendant supérieur ou égal à 30 Mb/s.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentAlliance for Open Media : les géants du web s’unissent pour concevoir un codec vidéo Open Source
Article suivantAsus : un VivoStick à 129 dollars pour faire fonctionner Windows 10

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here