Technologie

Autonomie de l’iPhone : les utilisateurs se plaignent de Facebook

Les utilisateurs d’iPhone se plaignent de l’application Facebook en pointant notamment du doigt de son impact négatif sur l’autonomie de la batterie.

Alors que tout le monde fait des efforts pour augmenter l’autonomie des appareils mobiles, notamment Apple qui a introduit une nouvelle fonctionnalité dans iOS 9, Facebook semble faire bande à part avec une application particulièrement énergivore.

En effet, de nombreux utilisateurs d’iPhone se plaignent de l’application Facebook, non pas au niveau de ses fonctionnalités, mais au sujet de son impact négatif sur l’autonomie de la batterie. Pire encore, ils déplorent que l’application consomme toujours beaucoup d’énergie en arrière-plan alors même que l’actualisation en arrière-plan est désactivée, et cela même si l’appli n’est pas ouverte.

Plusieurs commentaires pointent du doigt des fonctionnalités spécifiques, comme le développeur iOS Jonathan Zdziarski qui fait remarquer le suivi de l’emplacement de l’utilisateur par l’application pourrait être en partie responsable de cette surconsommation d’énergie, alors que le développeur Matt Galligan fait remarquer que c’est certainement le mode veille de l’application qui est « mal codé ».

Toujours est-il que Facebook a officiellement réagi en annonçant avoir « entendu les plaintes de certains utilisateurs » au sujet de la consommation de l’application. Le réseau social précise également que ses ingénieurs sont en train de travailler sur un correctif pour ce problème de surconsommation tout en niant que la localisation constante du mobinaute serait la cause du souci.

Au sujet de cette localisation, il est bon de préciser que l’application Facebook pour iPhone enregistre la géolocalisation précise de l’utilisateur dans le but de créer un historique des lieux visités, une information géographique qui est accessoirement utilisée par d’autres services, comme Messenger et Instagram.

C’est ainsi que Han-ChewieSexyFanfic, utilisateur de Reddit, indique que l’application Facebook consomme à elle seule 20% de l’énergie de la batterie d’un iPhone 5S, et cela même lorsque l’actualisation et les services en arrière-plan sont désactivés.

Si la désactivation de l’actualisation en arrière-plan de l’appli Facebook ne désactive pas la localisation, c’est parce que ce paramètre n’agit en fait que sur les mises à jour du fil d’actualité. La seule solution serait en fait de désactiver la fonction de localisation proposée par Facebook.

« Les applications de VoIP, telles que Skype ou autres, sont autorisées à s’exécuter en arrière-plan sans activation de l’actualisation en arrière-plan pour pouvoir fonctionner. Sinon, comment feraient pour recevoir un appel sans que l’application soit ouverte ? » a posté Sport6, en précisant encore que « Facebook utilise ce principe pour faire fonctionner tout son trafic, et pas seulement les appels Facebook inclus dans l’application ».

Il est bon de préciser que ce n’est pas la première fois que la consommation de l’application Facebook est pointée du doigt, cela avait déjà été le cas l’année dernière.

Tags

Articles similaires

2 thoughts on “Autonomie de l’iPhone : les utilisateurs se plaignent de Facebook”

  1. Si ça bouffait la batterie que sur smarphone, ça se saurait rien ne vaut la consultation sur navigateur mobile sans application…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir par désactiver votre bloqueur de publicité.