Avec Workmail, Amazon se lance dans la messagerie pour entreprises

Amazon annonce l’arrivée de Workmail, une solution de messagerie et de calendrier à l’intention des entreprises.

À l’heure actuelle, certaines entreprises ont opté pour les solutions Outlook de Microsoft ou Gmail de Google pour leur service de messagerie et de calendrier. À l’avenir, il faudra compter avec un nouveau venu de poids : Amazon.

C’est ce mercredi en effet que le géant de l’e-commerce a présenté son Workmail. Ce nouveau service est présenté comme une solution de messagerie et de calendrier gérée de manière sécurisée dans le cloud. Ce nouveau service inclut des calendriers et des boîtes aux lettres partagées, un carnet d’adresses global, ainsi que la réservation de ressources pour les salles de réunion et des espaces partagés.

Pour l’aspect sécuritaire, Workmail intègre le Key Management Service d’Amazon, un système de sécurité qui permet de crypter en utilisant une clé fournie par l’utilisateur ou pas Amazon. Les entreprises, pour moins de latence, peuvent par ailleurs également décider où leurs données sont stockées.

Workmail sera lancé au deuxième trimestre de l’année, au tarif de 4 dollars par utilisateur, ce qui comprend une boite au lettre de 50 Go.

Il est bon de préciser encore que Workmail est en fait une extension de la suite Amazon’s Web Services, une solution qui propose déjà WorkSpaces et Zocalo, une solution de bureau virtuel accessible à distance depuis un ordinateur ou une tablette, et un service de stockage en nuage Dropbox-like.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentJaguar XE : élue « Plus Belle Voiture de l’Année 2014 »
Article suivantMVNO : Google préparerait une véritable bombe !

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here