Ayez les frissons d’un pilote de Formule E grâce à une vidéo à 360 degrés

On trouve de plus en plus de vidéos à 360 degrés sur le web, que cela soit pour visiter le palais de Buckingham ou pour des clips musicaux. Avec la vidéo proposée par la Fédération internationale automobile (FIA), la sensation vécue sera sans comparaison avec les sensations procurées par toutes les autres vidéos.

L’incroyable vidéo à 360 degrés proposée par la FIA vous plonge au cœur d’une course de Formule E, ces nouvelles voitures de course électriques. Elle a été tournée pendant le grand prix de Buenos Aires (Argentine).

De l’extinction des feux au moment du départ au drapeau à damier à la fin de la course, l’internaute se retrouve à la place du conducteur, véritablement comme s’il était au volant d’une Formule E. Grâce à la vision à 360 degrés, on peut regarder ce qui se passe devant, mais aussi sur les côtés, et même derrière. Aux sensations extrêmes, il faut ajouter un effet impressionnant.

Alors que les déplacements dans la vidéo se font à la souris sur un ordinateur, l’expérience sur un mobile est encore plus spectaculaire vu qu’il suffit de déplacer son appareil pour changer l’angle de vision : du grand spectacle.

Cette course de Formule E n’est qu’un exemple des nouveaux contenus au format 360 degrés qui arrivent de plus en plus. D’ici peu, on pourra les imaginer pour un casque de réalité virtuelle, ce qui devrait rendre l’expérience encore plus immersive.

Si vous voulez découvrir une course de Formule E en étant au cœur de la course, il vous suffit de simplement regarder cette vidéo. Les sensations sont garanties.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentL’e-mail est orphelin de son inventeur : Ray Tomlinson
Article suivantL’A9 d’Apple est bien, le SnapDragon 820 de Qualcomm est mieux !

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here