Beats Music : fermeture du service d’écoute de musique en streaming ?

Qui faut-il croire ? TechCrunch qui annonce qu’Apple envisagerait la fermeture du service d’écoute de musique en streaming Beats Music, ou la marque à la pomme qui dément cette information ?

En mai dernier, lors du rachat du fabricant de casques audio Beats Electronics par Apple, nombreux étaient les analystes qui considéraient que cette acquisition visait principalement Beats Music, le service d’écoute de musique en streaming qui pourrait renforcer iTunes. Dès lors, ce n’est à priori pas une grosse surprise que TechCrunch annonce qu’Apple envisagerait la fermeture du dit service.

Restée très discrète au sujet de stratégie au sujet de Beats Music, l’annonce de TechCrunch a au moins eu le mérite de faire sortir Apple de sa torpeur. La firme a en effet rapidement réagi, via le blog Re/Code, pour démentir cette information en la qualifiant de « fausse », mais sans donner de précisions supplémentaires non plus.

Pour être exact, l’article de TechCrunch, qui s’appuie sur des sources anonymes, ne parle pas d’une fermeture immédiate de Beats Music, mais de « modifications au fil de temps » qui pourraient impliquer la disparition de la marque au profit d’une intégration dans iTunes. Petit indice non négligeable, le site affirme que plusieurs ingénieurs de Beats Music auraient été réaffectés au service iTunes : ne serait-ce pas les premiers jalons ?

Apple dément la fermeture du service Beats Music
Apple dément la fermeture du service Beats Music

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentAviary racheté par Adobe
Article suivantWindows 9 : toujours plus…

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here