Bientôt un Apple Pen ?

Bien qu’Apple soit clairement contre les stylets, un brevet récemment déposé laisse à penser que la firme de Cupertino pourrait développer un Apple Pen.

À l’époque, Steve Jobs n’a eu cesse d’affirmer qu’un stylet n’apportait strictement rien de plus à l’utilisateur, que cela soit au niveau de la navigation ou du tactile. Bien que le CEO à la tête d’Apple ait changé, ce discours n’a pas changé d’un iota.

Le fait qu’Apple affirme ne pas être pour les stylets ne signifie pas que la marque à la pomme est contre les stylos connectés, c’est ce que laisse penser le brevet qui a récemment été déposé.

Selon ce brevet qui a été déposé cette semaine, il s’agirait d’un stylo traditionnel qui permettrait à son utilisateur de transférer des données sur son smartphone, sa tablette ou son ordinateur par Bluetooth ou Wi-Fi. Le but n’est donc pas de commander un écran tactile, mais d’obtenir une copie virtuelle de soutes ses notes manuscrites.

Il est à noter que le dépôt d’un brevet concernant un produit que l’on pourrait appeler Apple Pen ne signifie pas pour autant que ledit produit soit un jour commercialisé. En tout état de cause, vu que le brevet vient d’être déposé, il faudra au moins patienter deux à trois ans avant de savoir s’il va se concrétiser.

Une chose est en tout cas certaine, l’idée de cet Apple Pen semble séduisante pour prendre des notes.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentHonda dévoile le millésime 2015 du CR-V
Article suivant4G : Bouygues Telecom a trop payé pour la bande des 1 800 MHz

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here