Bing : des stagiaires conçoivent deux outils pour les musiciens de tous les jours

Chaque été, Microsoft accueille des stagiaires. Cette année, Olivier et Cassie ont contribué à la création de deux outils pour les musiciens de tous les jours : un accordeur de guitare et un métronome.

Tous les jeunes qui sont passionnés par la technologie peuvent demander à faire un stage d’été chez Microsoft. C’est-ce que Cassie, deuxième année à l’Université A&M du Texas et flûtiste, et Olivier, junior au Massachusetts Institute of Technology et joueur de saxophone, ont été accueilli par la firme de Redmond.

Leur but était l’espoir de pouvoir créer des outils intuitifs à même d’être utilisés par eux et leurs amis musiciens dans leur vie quotidienne. C’est ainsi qu’ils ont conçu un accordeur de guitare et métronome.

Ces deux applications Bing sont désormais disponibles pour tous vos appareils préférés, que cela soit sur votre téléphone, votre tablette ou votre ordinateur de bureau.

L’accordeur de guitare dispose d’un grand nombre de paramètres de réglage, y compris de la rediffusion automatique de sons.

Pour ce qui est du métronome, il vous permet de rester dans le rythme, de sélectionner des tempos prédéfinis, d’indiquer vos battements par minute souhaités, de définir la longueur de votre mesure, de souligner les battements que vous voulez, etc.

Microsoft remercie Cassie et Olivier pour leur excellent travail cet été, pour les deux outils qu’ils proposent.

Pour faire comme eux, il suffit de s’inscrire sur le site : https://careers.microsoft.com/students/apply?jt=2.

Source : Blogs.bing.com

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentToyota : le label « Origine France Garantie » pour la Yaris
Article suivantChrome : près de 30% de parts de marché pour le navigateur de Google

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here