BlackBerry Live : ambitions retrouvées ?

Alors que RIM semblait condamné, sa renaissance sous le nom BlackBerry simultanément à la sortie de BlackBerry 10 semble redonner de l’ambition au groupe canadien.

C’est à l’occasion de BlackBerry Live d’Orlando (Floride), la convention annuelle du constructeur canadien, que Thorsten Heins, le CEO de BlackBerry, a affiché les ambitions de sa société. C’est au cours d’une conférence de deux heures, donnant le coup d’envoi de la convention, qu’il a planté les jalons de la stratégie de BlackBerry sur fond d’ambitions retrouvées.

Thorsten Heins a tout d’abord rappelé que tout le monde condamnait le constructeur canadien, mais que les lancements de BlackBerry 10 et des terminaux Z10 et Q10 ont permis à BlackBerry de passer un délicat virage avec succès, comme le retour à la rentabilité constaté au dernier trimestre en témoigne. Mais plutôt que de se focaliser sur ses lauriers, le patron de BlackBerry a surtout profité d’évoquer l’avenir…

En étant désormais disponible pour le Z10, c’est ainsi que la mise à jour BlackBerry 10.1 est officiellement annoncée. Cette nouvelle version introduit un mode HDR au niveau de l’appareil photo, mais également différentes améliorations ergonomiques.

Thorsten Heins annonce aussi le Q5, un nouveau terminal reprenant les lignes du Q10. Ce nouvel appareil combine un clavier physique et un écran tactile de 3,1 pouces, sera disponible en cinq couleurs, et adoptera BlackBerry 10.1. Le Q5 sortira sur certains marchés à partir de juillet prochain, pour un prix pas encore communiqué.

Afin d’étayer les ambitions de sa société, le CEO de BlackBerry a également annoncé que son Store BlackBerry World revendique désormais plus de 120 000 applications, mais que plusieurs éditeurs « Premium », chaînes de TV, services musicaux et éditeurs de jeux vidéo doivent prochainement arriver dans l’écosystème BlackBerry. C’est d’ailleurs cette semaine que sera lancée la version finale de Skype pour BlackBerry 10.

BlackBerry Live : ambitions retrouvées ?

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGoogle Play Music All Access : Google s’attaque à Spotify et autres diffuseurs de musique en ligne
Article suivantInternet : chamboulements en perspective au niveau des navigateurs ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here