BlackBerry : retour gagnant ?

Alors que le groupe canadien était en grande difficulté financière, la société a renoué avec les bénéfices au quatrième trimestre.

Tout le monde sait pertinemment que BlackBerry joue son avenir avec sa nouvelle plateforme BlackBerry 10. Ce pari, sans qu’il soit pour le moment encore 100% avéré, semble pourtant très prometteur vu qu’il a déjà permis à la firme canadienne de renouer avec les bénéfices, à la plus grande surprise des analystes. Il faut dire que BlackBerry avait pris le taureau par les cornes pour tenter d’endiguer sa plongée, à commencer par un drastique restructuration qui avait conduit à la suppression de 5 000 emplois.

Les résultats du quatrième trimestre ne bénéficient que d’environ un mois de ventes de ses derniers produits, pourtant l’entreprise a réalisé un bénéfice net de 98 millions de dollars, soit un bénéfice par action de 22 cents alors que les analystes s’attendaient à une perte de 29 cents.

Pour que le redressement de la situation de BlackBerry soit véritablement pérenne, il faudra que la tendance se poursuive et c’est pour cette raison que le groupe prévoit de lancer plusieurs nouveaux appareils BB10, notamment dans le moyen de gamme et à des prix plus bas. Pour le moment, BlackBerry compte sur le Z10 et le Q10 pour contrebalancer l’érosion de ses parts de marché et la défection de ses abonnés.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentPoisson d’avril : les plaisanteries de Google !
Article suivantiPad Mini : ce n’est pas une marque ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here