Bourse : est-ce qu’Apple va emprunter des euros ?

Selon une information publiée par l’AFP, le groupe Applet serait sur le point de lancer un emprunt obligataire, une transaction qui pourrait être pour la première fois formulée en euros.

Selon l’AFP, Apple aurait mandaté les banques allemandes Deutsche Bank et Américaines Goldman Sachs pour convenir des rendez-vous téléphoniques avec de gros investisseurs dans le but de faire un emprunt obligataire. Selon une source qui a préféré garder son anonymat, ces discussions se seraient déroulées lundi, avec Londres et d’autres grandes capitales occidentales.

Selon la source, une partie de l’emprunt pourrait se faire en euros, ce qui serait une grande première pour Apple qui a jusqu’à maintenant toujours emprunté en dollars.

Alors qu’Apple a toujours habitué ses investisseurs à des sommes faramineuses, le montant de cet emprunt obligataire n’est pour le moment pas connu ni la part en euros.

Comme le rappelle le cabinet américain Dealogic c’est en 2013 qu’Apple avait emprunté 17 milliards de dollars auprès des marchés pour financer une partie des dividendes et rachats d’actions promis à ses actionnaires, un record mondial pour une émission obligataire émise par une entreprise. La firme de Redmond a d’ailleurs récidivé en avril dernier, en empruntant que 12 milliards de dollars auprès des marchés.

Considérant Apple comme un placement sûr, les opérations de la marque à la pomme suscitent un gros intérêt de la part des investisseurs.

Il est à préciser que, malgré la richesse de ses actifs, Apple préfère emprunter pour profiter des taux d’emprunt quasi nuls pratiqués aux États-Unis et en Europe.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité