Bourse : Paris en attente du chômage américain

Après être repassée au-delà des 4 400 points jeudi, la Bourse de Paris est dans l’attente des chiffres de l’emploi aux États-Unis pour prendre position.

Est-ce que le CAC 40, l’indice vedette de la Bourse de Paris, continuera sur sa lancée ? Peut-être, mais cela va dépendre des chiffres mensuels du chômage aux États-Unis. À l’heure actuelle, les économistes spéculent sur 149 000 créations d’emplois en février, un chiffre en hausse par rapport au mauvais chiffre de janvier.

À l’instar du Dow Jones qui a clôturé jeudi en hausse de 0,38 %, l’optimisme est pour le moment de rigueur…

Plus généralement, l’euro se stabilise autour de sa valeur la plus haute de l’année sur le marché des changes, aux alentours de 108,50 dollars le baril, le Brent remonte pour la deuxième séance d’affilée, alors que les titres Numericable (-0,64 % à 28,80 euros), Bouygues (-0,24 % à 30,60 euros) et Vivendi (-0,43 % à 20,65 euros) sont dans le collimateur de tout le monde après les déclarations de reprises visant SFR.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker