Brevets : le Galaxy Note 10.1 de Samsung attaqué par LG

Habituellement, il est coutume de lire des articles au sujet des batailles juridiques opposant Apple et Samsung à propos de la violation de brevets. C’est au tour de LG de s’attaquer à Samsung pour une histoire de brevet et de demander l’interdiction de commercialisation du Galaxy Note 10.1 en Corée.

Bataille juridique plus discrète qu’entre Apple et Samsung, celle qui oppose LG et Samsung est tout aussi active. En effet, cela fait déjà un certain temps que les deux fabricants asiatiques s’accusent mutuellement d’espionnage industriel et de vols de brevets.

Dans ce nouvel épisode, LG a décidé de porter plainte contre Samsung au sujet de sa tablette Galaxy Note 10.1 qui violerait trois brevets dont un portant sur les angles de visions de la tablette. Dans sa plainte, LG demande l’interdiction de commercialisation de cette tablette en Corée du Sud ainsi qu’un dédommagement de 700 000 euros par jour de non-conformité.

En réponse à cette plainte, Jaeboo Shim, le président de Samsung, a déclaré que son groupe allait « rapidement réagir à cette demande injustifiée ». Une contre-attaque est donc à prévoir dans une guerre qui a l’air aussi hargneuse que celle qui oppose Apple à Samsung.

Tags

One Comment

  1. Bonjour
    Merci pour ce billet
    Comme quoi, ces fabricants de smartphones vont finir par s’arracher un oeil au figuré bien sur. A peine sortie du procès avec Apple Samsung se fait déjà attaqué par LG, à quand le tour de Nokia, de Sony et des autres fabricants?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir par désactiver votre bloqueur de publicité.