Brevets – Xbox : Microsoft gagne une bataille contre Motorola/Google

C’est à la fin 2010 que Motorola Mobility avait déposé une plainte contre la Xbox 360 de Microsoft à propos de la violation de plusieurs brevets. La Commission américaine du commerce international (ITC) a finalement donné raison à la firme de Redmond.

C’est parce que la Xbox 360 violait plusieurs brevets, notamment sur la technologie de transmissions de données sans fil, que Motorola Mobility avait porté plainte contre Microsoft à la fin 2010. La Commission américaine du commerce international (ITC) a annoncé dans une note que son enquête était terminée et qu’elle rejetait la plainte.

Acquis par Google en 2012, Motorola Mobility espérait une décision positive à sa plainte dans le but de pouvoir engranger des royalties pour un accord de licence. Un rejet de celle-ci oblige maintenant Google à prendre une décision sur la suite à donner à cette affaire, le fait de déposer un recours ou pas.

Il faut préciser que la Xbox 360 est en fin de vie, la Xbox One doit arriver sur le marché d’ici la fin de l’année et il n’est pas certain que Google puisse grassement arriver à monnayer quoi que ce soit à moins de s’attaquer à la nouvelle console. Mais est-ce que la Xbox One enfreint aussi des brevets de Motorola Mobility ?

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentSAP : utiliser les dons particuliers des autistes
Article suivantYouTube : Microsoft n’obtempère pas à la sommation

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here