Canada : la consommation de données Internet sans fil a bondi de 44 % !

En un an, la consommation de données Internet sans fil des Canadiens a bondi de 44 %

Les Canadiens sont des grands consommateurs de données Internet sans fil. En une année, leur consommation a bondi de 44 % selon un rapport du CRTC.

Un rapport du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) révèle que les Canadiens sont des grands consommateurs de données Internet sans fil. Selon le document publié mercredi, leur consommation a bondi de 44 % en une année. Avec une progression de 40 %, la consommation de l’Internet résidentiel a suivi le mouvement.

« Notre rapport révèle la place critique que les services en ligne et sans fil occupent dans le quotidien des Canadiens. Cette tendance ne fera qu’augmenter au cours des prochaines années », a commenté le président de l’organisme fédéral.

En 2015, la consommation mensuelle des abonnés à un service Internet résidentiel a été de 93 Go. Le CRTC souligne d’ailleurs le fait que deux tiers des Canadiens paient pour un forfait leur permettant de consommer au moins 100 Go par mois.

La popularité des services de diffusion en ligne, comme Netflix et Spotify, explique en partie pourquoi la quasi-totalité des ménages (98 %) possède désormais un accès à Internet haute vitesse, soit un débit d’au moins 5 mégabits par seconde. En englobant les appareils mobiles, la proportion atteint même 99,5 %. Cela explique aussi pourquoi 73 % des Canadiens possèdent un téléphone intelligent et 52 % une tablette électronique.

De 67 % en 2014, la proportion de Canadiens abonnés à un forfait de données est passée à 74 % l’année dernière. Sans surprise, ce sont les moins de 30 ans qui dépensent le plus pour les services mobiles sans fil. Ils ont dépensé mensuellement une moyenne de 114,42 dollars. À l’opposé, les 65 ans et plus n’ont dépensé que 33,30 dollars par mois en moyenne.

Alors que le nombre d’abonnés aux services sans fil a augmenté d’un million (+3,4 %) en 2015, le nombre d’abonnés aux services filaires a lui reculé de 800 000 abonnés l’année dernière. Le CRTC met en évidence que c’est la première fois que les fournisseurs ont tiré plus de la moitié de leurs revenus, soit quelque 22,5 milliards de dollars, des services sans fil, ce qui représente 51 % des recettes totales.

Votes
[Total : 1 votes en moyenne : 5]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here