Est-ce que l’USB Type C mettra tous les autres connecteurs au rebut ?

Il se pourrait bien que la prochaine norme de l’USB 3.1 Type C mette tous les autres connecteurs au rebut vu que cette norme serait capable de transmettre un signal vidéo compatible avec le DisplayPort.

En publiant la prochaine norme de l’USB 3.1 Type C, l’USB Implementers Forum et le VESA révèle que le nouveau branchement sera réversible et qu’il pourra également servir à alimenter, par exemple pour recharger son smartphone branché à un PC portable, ou vice versa, pour autant que cela ne dépasse pas la puissance de 100 W ou la tension de 20 V. L'USB Type C pourra servir de prise Ultra HD

L’universalité de la prochaine norme de l’USB 3.1 Type C ne s’arrête pas là, cette nouvelle connectique permettant également de remplacer les prises HDMI en étant capable d’alimenter en énergie un écran externe, mais aussi de lui transmettre des images et de la vidéo avec une définition pouvant atteindre 5 120 x 2 880 pixels. En d’autres termes, cette nouvelle norme USB pourra mettre tous les autres connecteurs au rebut en étant capable de fournir un signal DisplayPort 1.3 avec un débit de 8,1 Gbit/s, comme il est tout autant capable de diviser le canal pour exploiter l’affichage de plusieurs écrans simultanément.

Le conditionnel est pourtant toujours de mise, car il faut avant tout que cette norme soit adoptée avant que tous les ordinateurs ne puissent être équipés que des seuls connecteurs USB Type C pour brancher tous les périphériques et accessoires existants.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentOffice 365 : Microsoft adopte les primes à la découverte de vulnérabilités
Article suivantInternet : un monde hyperconnecté en pleine expansion

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here