Cela fait des années que la CIA veut percer les secrets d’Apple

Dans le but d’espionner les communications passées depuis les appareils Apple, cela fait des années que la CIA tente de percer les secrets de cryptage de la firme à la pomme.

Non, l’espionnage informatique n’est pas seulement à mettre au crédit de la NSA, la CIA serait aussi concernée, c’est en tout cas ce qu’affirme The Intercept sur la base de documents secrets dévoilés par Edward Snowden.

Alors même qu’Apple n’avait pas encore lancé le tout premier iPhone en 2007, la CIA organisait des réunions depuis 2006 dans le but de percer les clés de chiffrement des appareils Apple dans le but de pouvoir espionner les communications.

D’après les documents d’ex-employé de la NSA, des chercheurs de la CIA dévolus à cette tâche travaillaient au Sandia National Laboratories. C’est en 2012, lors d’une réunion secrète de l’agence, qu’ils ont présenté le résultat de leurs travaux. Comme le montrent les documents, cette opération faisait partie d’un programme national plus large qui était alimenté par un « budget secret ».

Rien ne précise si les chercheurs ont réussi à percer les secrets du chiffrement d’Apple.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentYahoo! : 20 ans d’évolution
Article suivantGalaxy S6 : une version waterproof dans le pipeline

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

1 COMMENTAIRE

  1. Pour moi c’est de l’intox pour rassurer les acheteur Apple afin qu’ils se croient en sécurité.
    Il me semble évident qu’avec les moyens d’espionnage industriel du gouvernement américain il n’y ai pas grand chose qu’il ne sachent pas (même pas les conversations du portable de Merkel et d’autres dirigeants Européens qui étaenit sur écoute par la NSA)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here