CES 2015 : Mercedes dévoile le concept-car d’une voiture pour la prochaine décennie

Mercedes a dévoilé le prototype très poussé d’une voiture au design futuriste, très connectée et autonome, un véhicule que préfigure ce que devrait être la voiture de la prochaine décennie.

Avec sa voiture au design futuriste, très connectée et autonome, Mercedes a fait très fort lors du salon CES 2015 de Las Vegas. Ce n’est pas pour rien que Dieter Zetsche, le patron de Daimler, évoque à son sujet « une réinvention de la voiture ».

En réalisant ce concept-car, Dieter Zetsche explique que Mercedes domine désormais la technologie et que l’avenir de l’automobile sera plus que cela. Il s’agira de répondre aux attentes des utilisateurs et c’est pour cette raison que le futur de la mobilité sera de rendre aux gens l’espace et le temps.

C’est dans ce but que le prototype présenté permet au chauffeur et aux passagers de se concentrer sur tout ce qu’ils veulent faire, que cela soit travailler, se relaxer, faire de la vidéoconférence, dormir, etc.

Il explique également que les voitures autonomes sont l’avenir de l’automobile également en termes de sécurité en évitant fondamentalement les accidents.
L’existence de ce prototype prouve que l’existence de la voiture autonome est techniquement possible. Dieter Zetsche relativise la possibilité de voir de telles voitures dans la circulation actuelle en soulignant plusieurs points.

Pour commencer, ce prototype est parfaitement fonctionnel, sous certaines conditions. Il faudra du temps pour la voiture autonome puisse parfaitement s’adapter à toutes les conditions de circulation, ce qui inclut la neige, la nuit, l’humidité, etc. Car avant que les voitures autonomes puissent être commercialisées, il faudra qu’elles soient 100% fiable, dans toutes les conditions.

Par ailleurs, les voitures autonomes posent le problème de la loi. Il faudra donc commencer par les faire évoluer avant que ce genre de véhicules puisse circuler librement sur les routes.

Dieter Zetsche souligne que ces bémols ne sont pas des obstacles, mais des passages obligés qui prendront du temps. C’est ainsi qu’il prévoit que des voitures similaires au concept-car présenté, totalement autonomes, ne rouleront pas avant la prochaine décennie. D’ici là, dans deux ou trois ans, il existera certainement des voitures autonomes qui seront approuvées pour rouler à 120 kilomètres/heure sur les autoroutes et qui pourront se garer en mode automatique.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentKodak : le smartphone IM5 a peu d’argument pour convaincre
Article suivantCES 2015 : Misfit dévoile l’ampoule intelligente Bolt

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here