CES 2015 : Misfit dévoile l’ampoule intelligente Bolt

C’est au CES de Las Vegas que Misfit a dévoilé son deuxième produit domestique intelligent : l’ampoule intelligente Bolt.

C’est dans le cadre du CES 2015 de Las Vegas que Misfit a dévoilé Bolt, une ampoule électrique connectée sans fil qui change de couleur et permet aux utilisateurs de personnaliser leur éclairage à domicile.

Par le biais de l’application Misfit Home, qui sera disponible pour iOS et Android, l’utilisateur peut transformer son environnement en choisissant parmi des millions de combinaisons de couleurs, ou créer des paysages à partir de scènes préfabriquées ou basées sur les photos qu’ils choisissent.

L’ampoule Bolt peut également être utilisée de concert avec les moniteurs de sommeil Shine et Flash de Misfit pour pouvoir se Misfit en douceur avec une simulation de lever du soleil durant la phase la plus légère de son sommeil.

Techniquement parlant, l’ampoule Bolt se compose d’un dôme en verre revêtu d’un enduit de diffusion de la lumière exclusif permettant une dispersion grand-angle de la lumière sans points chauds, et d’un très beau corps en aluminium qui fait également office de dissipateur de chaleur. Contrairement aux autres ampoules intelligentes sur le marché, Bolt ne nécessite pas de concentrateur et est facile à installer.

Diana Chang, créatrice principale pour Bolt, explique : « Pour nous, une ampoule électrique intelligente n’est pas seulement un vaisseau pour des composants électroniques. L’objectif était de permettre notre connexion de l’obscurité à la lumière. Bolt ajoute une nouvelle dimension à une source de lumière ordinaire et la transforme en une expérience mémorable ».

L’ampoule Bolt est disponible en précommande sur le site Misfit.com au prix de 49,99 dollars.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentCES 2015 : Mercedes dévoile le concept-car d’une voiture pour la prochaine décennie
Article suivantMophie annonce ses étuis-batterie pour iPhone 6 et 6 Plus

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here