C’est ce mercredi qu’OS X El Capitan va succéder à Yosemite

Le lancement officiel d’OS X El Capitan est prévu pour ce mercredi 30 septembre. Cette nouvelle version va succéder aux versions Yosemite.

C’est ce mercredi 30 septembre, en soirée, qu’Apple va rendre disponible la version finale d’OS X El Capitan, la dernière version de son système d’exploitation pour Mac.

Cette nouvelle version sera, comme d’habitude, disponible via les canaux habituels de mise à jour, à savoir iTunes. Pour tous les Mac éligibles à OS X El Capitan, la mise à jour est bien évidemment gratuite.

L’arrivée d’El Capitan est aussi l’occasion de jeter un coup d’œil en arrière et d’évoquer les dernières versions d’OS X.

Lancement de Mavericks en 2013

Le lancement d’OS X Mavericks en 2013 a marqué un tournant dans la stratégie de mise à jour d’Apple. Cette version est en effet devenue la première à être proposée en tant que mise à jour gratuite.

Mavericks introduit également d’autres changements profonds, comme l’arrivée des applications Plans et iBooks, la navigation par onglets dans le Finder, une nouvelle interface pour Safari, sans oublier les habituelles refontes des applications connues, par exemple de Notes, Calendrier et Contacts.

Sortie de Yosemite en 2014

La sortie d’OS X Yosemite en 2014 est un autre tournant important dans la stratégie d’Apple, car cette version d’OS X accentue la convergence entre OS X et iOS. Au-delà du design, cette version se caractérise par l’apparition d’une multitude d’outils permettant de commencer un travail sur son Mac et de le finir sur son iPhone, ou vice versa.

La symbiose est telle entre OS X Yosemite et iOS 8 qu’il est possible commencer quelque chose sur un appareil puis de terminer cette tâche sur un autre terminal, comme il est devient aussi possible de répondre à un appel sur iPhone à partir de son Mac en ayant désormais la possibilité de recevoir et passer des appels et des textos directement depuis son ordinateur.

Yosemite introduit aussi l’utilisation d’iCloud Drive, la solution de stockage dématérialisé d’Apple, une fonctionnalité qui est au cœur du partage des fichiers entre les différents appareils Apple.

Aujourd’hui : arrivée d’El Capitan

Ce mercredi 30 septembre 2015, c’est OS X El Capitan qui va sortir. À la différence des deux versions précédentes, cette nouvelle mouture ne marque pas un tournant pour Apple, mais plutôt une consolidation des acquis.

La principale nouveauté d’El Capitan n’est ainsi pas véritablement visible par l’utilisateur, vu qu’elle se situe en profondeur dans le système d’exploitation. Il s’agit d’une amélioration des performances à tous les niveaux, un boost qui sera bien évidemment perceptible à l’utilisation.

C’est tout autant en profondeur que les applications deviennent plus intelligentes, comme l’assistant virtuel Siri qui comprend désormais le langage naturel et qui étend encore ses capacités à pouvoir répondre aux attentes de l’utilisateur.

Grâce au nouveau mode Split View, l’utilisateur pourra désormais faire cohabiter plus facilement deux applications simultanément à l’écran.

Même si les changements apportés par OS X El Capitan semblent à priori moins spectaculaires et moins révolutionnaires que ceux apportés par Mavericks et Yosemite, cette nouvelle version du système d’exploitation d’Apple est tout de même très spectaculaire par le simple fait que la marque à la pomme arrive encore améliorer ses performances, ce qui contribue bien évidemment à un meilleur confort d’utilisation pour l’utilisateur.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentNASA : que faut-il attendre de l’annonce de la découverte d’eau sur Mars ?
Article suivantDes handicapés paralysés arrivent à contrôler un curseur d’ordinateur par la pensée

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here