Clé HDMI : un Matchstick basé sur Firefox OS

La Fondation Mozilla n’a pas caché son intérêt pour le streaming des médias. C’est en partenariat avec Matchstick qu’une sa clé HDMI open source basée sur Firefox OS vient d’être présentée. photo-matchstick

Google et sa Chromecast ont peut-être du souci à se faire, la Fondation Mozilla va arriver en force sur le marché de la clé HDMI.

Pour ce faire, la Fondation a noué un partenariat avec la société Matchstick pour concevoir une clé HDMI éponyme, un partenariat qui reflète les propos de Christian Heilmann, en juin dernier, qui avait publié la photo d’un prototype de clé HDMI équipée de Firefox OS.

Conçue autour d’une une puce dual-core Rockchip 3066 (Cortex-A9) épaulée par 1 Go de RAM DDR3 et de 4 Go de stockage, ce Matchstick est basé sur une architecture open source et fonctionnera avec l’OS mobile Firefox OS. L’avantage de cette configuration est que les développeurs pourront concevoir n’importe quels types d’applications pouvant être projetées sur l’écran de télévision. photo-2-matchstick

Alors que la société compte commercialiser son Matchstick pour 25 dollars, soit 10 dollars de moins que le Chromecast, elle est pour le moment à la recherche d’un financement de 100 000 dollars pour la finalisation du projet. À l’heure actuelle, alors qu’il reste encore 29 jours de campagne, plus de 103 000 dollars ont déjà été reçus.

Dernier point, ce Matchstick est annoncé pour le début de l’année 2015.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentProjet Ara : une version customisée d’Android L pour les futurs téléphones modulaires
Article suivantSkoda : les versions berline et break s’exposent à Paris

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here