Comment la technologie va changer les voyages en 2015

Alors que de plus en plus de personnes sont équipées d’un smartphone, la technologie est désormais au cœur de notre vie quotidienne. De fait, cette même technologie aura un impact certain sur les voyages en 2015.

Que cela soit pour les vacances ou les affaires, nous sommes nombreux à voyager chaque année. En associant à cette vérité le fait que nous sommes de plus en plus à être équipés d’un smartphone, il est donc certain que la technologie a et aura un impact sur les voyages, et cela dès 2015.

Pour s’en convaincre, il suffit de prendre en considération le fait que Skyscanner annonce une augmentation de 152% des mobiles en 2014.

S’il semble donc inéluctable que la technologie aura un effet sur les voyages, quels seront-ils ?

Être équipé d’un smartphone que l’on ne peut pas utiliser en voyage est parfaitement inutile. L’itinérance sera donc au centre des débats. À ce sujet, le Parlement européen a voté pour mettre fin à l’itinérance au sein de l’UE en décembre 2015, preuve que même les politiques sont conscients que la technologie chevauche par-dessus les frontières.

Alors qu’une convergence s’est amorcée entre smartphone et porte-monnaie, celle-ci va se poursuivre l’année prochaine. À ce sujet, l’arrivée d’Apple Pay va certainement booster le paiement sans contact.

Si les smartphones se veulent désormais moyens de paiement, ils deviennent aussi moyens de réservation. Selon certaines études, le smartphone deviendrait de plus en plus important au niveau des réservations de dernière minute.

Certains voient même plus loin en associant déjà réservation et paiement. C’est ainsi que des services tels qu’Uber ou Hailo, mais également certains hôtels et restaurants, expérimentent déjà la possibilité de réserver un service, mais également de pouvoir le payer directement depuis l’application. Il est certain que cette tendance va se développer en 2015.

Alors que 2015 sera également une année charnière pour la wearable technology, certains dispositifs permettent d’être avisé du retard d’un vol, de donner des informations au sujet de l’embarquement, preuve que la technologie s’est d’amblée adaptée aux voyages.

Élément incontournable des voyages, les hôtels se sont déjà souvent mis à la technologie en proposant des connexions Wi-Fi. Ils iront plus loin à l’avenir en proposant de remplir les formalités de check-in à partir d’un smartphone, alors que les établissements des chaînes hôtelières Starwood et Hilton proposent déjà des applications qui permettent de vous guider vers votre chambre ou vers les autres facilités simplement grâce aux GPS intégrés à votre mobile. Premier Inn prévoit même que son application puisse contrôler la climatisation de la chambre et proposer des divertissements.

Bien que cela ne concerne pas directement les utilisateurs, il faut également être conscient que c’est tout un écosystème qui se développe. En effet, les développeurs peuvent parfaitement utiliser Google Maps dans leur application, ce qui est déjà un lien entre le voyage et la technologie. Mais par ce biais, ils ont également accès à d’autres API, comme OpenTable qui permet de trouver et réserver une table simplement en faisant une recherche de proximité en demandant par exemple « pizza ». Il en va de même pour les taxis, les transports en commun… avec de nombreuses API qui sont encore en cour de développement.

Alors que la barrière des langues est une contrainte aux voyages, là encore la technologie va simplifier la vie des voyageurs. À l’instar du service de traduction récemment dévoilé par Skype, il sera bientôt possible de tenir une conversation simultanée avec quelqu’un, même si on ne parle pas sa langue.

Si la technologie va nous accompagner dans nos voyages, elle va aussi les simplifier. Ce sera par exemple le cas de Bluesmart qui prévoit des bagages « intelligents » capables de se peser tout seul, mais qu’il sera aussi possible de verrouiller/déverrouiller depuis son smartphone, et bien évidemment de suivre son emplacement par GPS.

De fait, il est donc certain que votre smartphone sera au cœur de vos voyages en 2015. Mais attention, cette position centrale ne sera pas sans risque, que cela soit en cas de vol, de perte, de panne ou de virus. De fait, il ne faudra surtout pas oublier de commencer par sécuriser son appareil mobile.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentMars One prévoit de planter des laitues sur la planète rouge
Article suivantSpartan : un nouveau navigateur internet pour Windows 10 ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here