Condamnation à la peine de mort pour l’un des dix hackers les plus recherchés par le FBI

Hamza Bendelladj fait partie de la liste des dix hackers les plus recherchés par le FBI. Il a été condamné à la peine de mort par un tribunal américain.

C’est suite à une enquête d’Interpol qui a duré plus de trois ans que Hamza Bendelladj a été arrêté. Très médiatisée, son arrestation s’est faite en janvier 2013 à l’aéroport de Bangkok (Thaïlande), alors qu’il était en transit entre la Malaisie et l’Égypte.

Extradé vers les États-Unis en mai 2013, il était poursuivi par la justice américaine pour 23 chefs d’accusation, notamment sa participation au développement et à la distribution du virus SpyEye. Il fait partie de la liste des dix hackers les plus recherchés par le FBI.

Il faut dire que sa courte carrière est plutôt bien étoffée. Ce jeune hacker algérien a en effet piraté à lui seul 217 banques, dérobé plus de 4 milliards de dollars (qu’il a en partie redistribué à plusieurs organisations non gouvernementales, notamment plus de 280 millions de dollars à des ONG palestiniennes », fermé 8 000 sites français, piraté les sites des ministères des Affaires étrangères de plusieurs pays européens, pris le contrôle du site du gouvernement israélien, etc.

Alors que Hamza Bendelladj était passible de 5 à 20 ans de prison et une amende de 14 millions de dollars pour chacun des chefs d’accusation, le tribunal d’Atlanta qui l’a jugé l’a condamné à la peine de mort !

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir par désactiver votre bloqueur de publicité.