Accueil » Technologie » Conditions de travail : Samsung aussi cloué au pilori !
Conditions de travail : Samsung aussi cloué au pilori !

Conditions de travail : Samsung aussi cloué au pilori !

C’est habituellement Apple qui est montré du doigt en matière de non-respect des conditions de travail dans ses usines chinoises. Cette fois, pour changer, c’est Samsung qui est cloué au pilori pour les mauvaises conditions de travail imposées dans son usine brésilienne.

Le Brésil n’y va pas par quatre chemins vis-à-vis de Samsung. Le gouvernement réclame tout simplement 82 millions d’euros, à titre de dommages moraux collectifs, au géant sud-coréen pour mauvaises conditions de travail dans son usine brésilienne de Manaus.

Si le gouvernement brésilien prend une telle mesure, c’est pour répondre aux 1 200 plaintes déposées par les ouvriers de l’usine Samsung de Manaus pour mauvaises conditions de travail. Le fait de travailler jusqu’à 15 heures par jour, parfois durant 27 jours d’affilée, fait partie des principaux griefs, mais aussi les cadences imposées.

Selon un reportage d’un journal local, les ouvriers ont six secondes pour emballer un téléphone, sa batterie, son chargeur, ses écouteurs et sa notice dans sa boîte ! Ou encore 4,8 secondes pour emballer un téléviseur dans son carton !

Il faut encore préciser que cette usine de Manaus occupe plus de 6 000 ouvriers et qu’elle fait partie des 25 usines du groupe sud-coréen disséminées dans le monde. Si les conditions de travail sont si extrêmes dans cette usine, cela pourrait aussi être le cas dans d’autres usines.

À l’instar de ce que répond habituellement Apple, Samsung s’est contenté d’affirmer qu’il allait examiner ces accusations et mener une enquête en coopération avec les autorités brésiliennes.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]

Ça pourrait vous intéresser

Avec son Chromebook Pro 2-en-1 haut de gamme, Samsung prépare un hybride

Samsung : un Chromebook Pro 2-en-1 haut de gamme

Samsung a décidé de passer la vitesse supérieure au niveau des machines fonctionnant sous Chrome …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *