La congélation d’ovocytes pour les salariées de Facebook et Apple

Pour les femmes qui veulent faire carrière chez Facebook et Apple, ces deux géants de la Silicon Valley vont leur proposer de prendre en charge les congélations de leurs ovocytes. Facebook et Apple vont faciliter la congélation d'ovules pour leurs employées

Très novateur en matière de management, Facebook et Apple auraient décidé de proposer aux femmes qui veulent faire carrière dans l’entreprise de prendre en charge la congélation de leurs ovocytes.

Selon NBC New, les deux géants de la Silicon Valley auraient décidé d’intégrer la congélation des ovocytes dans la couverture médicale que l’employeur paye aux États unis, à hauteur de 20 000 dollars par personne.

Alors que le site eggsurance.co prône que cette solution offre aux femmes la possibilité de « ne plus choisir entre la carrière et les enfants », de nombreux blogs y voient une incompatibilité entre carrière et maternité, qu’il faut forcément choisir une des voies au détriment de l’autre.

Alors que cette mesure devrait entre en vigueur en janvier prochain, reste à savoir si beaucoup de femmes travaillant chez Facebook et Apple vont entreprendre cette démarche.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentPremière mondiale : Ducati présente le Testastretta DVT
Article suivantAvec Safety Check, Facebook se propose d’avertir vos amis que vous allez bien

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here