Coupe du Monde 2014 : l’épée de Damoclès d’Anonymous

Alors que le coup d’envoi de la Coupe du Monde 2014 sera donné ce jeudi, le collectif Anonymous fait peser sur cette manifestation une véritable épée de Damoclès sous forme d’une menace non dissimulée.

C’est le 12 juin que le collectif Anonymous prévoit de déclencher l’opération #OpHackingCup, une action qui devrait plus particulièrement cibler les sponsors et les partenaires de la Coupe du Monde 2014.

Si cette action devrait avant tout viser des entreprises comme Adidas, Coca-Cola, Budweiser, Emirates ou encore Kia et Hyundai, la menace n’est pas prendre à la légère surtout que d’autres sites gouvernementaux et institutionnels peuvent également être visés par cette action.
Dans un entretien accordé à Reuters, Che Commodore, un des représentants d’Anonymous, fait savoir que des tests ont déjà été réalisés pour évaluer la vulnérabilité des sites.

Connaissant le sérieux et l’efficacité d’Anonymous, cette menace n’est pas à prendre à la légère. Consultés à ce sujet, les experts en sécurité informatique tablent sur des attaques en déni de services (DoS), une méthode déjà très souvent utilisée avec succès par le collectif.

Alors qu’Anonymous fait planer cette épée de Damoclès, est-ce que la menace sera réellement suivie par des actes et, surtout, est-ce que les actions auront des répercussions sur les événements sportifs ?

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentXbox One : 100 dollars de moins pour une version sans Kinect
Article suivantNotification de vos emails par Google Mail Checker

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here