Dailymotion vs YouTube : chacun a droit à un nouveau player

À quelques heures d’intervalle, Dailymotion et YouTube proposent une nouvelle version de leurs players vidéo respectifs. Cette disponibilité est l’occasion de les comparer.

Avec 128 millions de visiteurs uniques par mois, pour 2,5 milliards de vidéos consultées, Dailymotion peut paraitre petit comparativement au milliard de visiteurs uniques de YouTube sans oublier les 15 milliards de vues. Dailymotion, récemment racheté par Vivendi, fait pourtant aussi partie des acteurs majeurs du marché du streaming vidéo.

Preuve de leur concurrence directe, ou simple hasard, Dailymotion et YouTube ont coup sur coup annoncé une nouvelle version de leurs lecteurs vidéo respectifs, à moins de 24 heures d’intervalle.

Le fait qu’ils proposent simultanément une nouvelle version de leurs players vidéo respectifs est une excellente opportunité de les comparer.

Dailymotion opte pour la personnalisation

Pour la nouvelle version de son player, Dailymotion évoque un lecteur « plus léger » et « plus rapide ». Il a droit à des améliorations comme la prise en charge de l’ultra-haute définition 4K, du dongle Chromecast de Google et du protocole AirPlay pour la diffusion de contenu sans fil, des options comme le sous-titrage et le screen reader (pour une retranscription vocale ou sur un afficheur braille) pour les malentendants et les malvoyants, ainsi qu’un design responsive pour s’adapter automatiquement à la taille de l’écran.

La principale originalité du lecteur de Dailymotion est ses options de personnalisation, la possibilité de modifier la couleur du lecteur côté utilisateur ou d’apposer un logo sur leurs vidéos pour les fournisseurs de contenus.

Techniquement parlant, Dailymotion a aussi fait le choix de rester sur Flash en priorité, et de basculer en HTML5 si le plugin n’est pas installé.

De la transparence pour YouTube

À l’inverse de Dailymotion, YouTube a résolument décidé d’abandonner Flash au profit d’HTML5, et cela depuis janvier dernier. À cela, il faut ajouter l’utilisation du codec VP9 qui divise par deux le débit nécessaire à la diffusion d’une vidéo.

Pour la dernière version de son lecteur, YouTube a surtout fait le choix de la transparence, transparence que l’on retrouve dans la barre de contrôle qui apparaît désormais en surimpression, et non plus de manières opaques.

Bien qu’esthétiquement joli, ce choix laisse circonspects certains utilisateurs qui préféraient suivre en permanence certains éléments, l’avancée de la mise en cache d’une vidéo par exemple.

Par ailleurs, ce player a droit à quelques effets graphiques supplémentaires, sur le bouton lecture/pause notamment.

Votes
[Total : 1 votes en moyenne : 5]
PARTAGER
Article précédentiPhone 6S : le relief de l’appareil photo sera toujours présent
Article suivantVoyage sur la Lune : les soucis administratifs des astronautes

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here