Pas de hoverboard sous le sapin de Noël, Amazon le retire de la vente

À cause du risque d’explosion et d’incendie qu’ils représentent, Amazon a pris la décision de retirer le hoverboard de ses sites de vente, cet engin de locomotion à deux roues. Il sera très difficile d’en mettre un sous le sapin de Noël.

Le hoverboard est ce drôle d’engin de locomotion à deux roues. Plusieurs enseignes, notamment Amazon, le proposent à la vente sur ces sites, aux États-Unis et au Royaume-Uni. « Proposaient » en fait, car cet appareil de transport vient d’être retiré de la vente. Pour tous les acheteurs intéressés, cela signifie qu’il sera très difficile de se procurer un exemplaire de cet engin de transport pour le mettre sous son sapin de Noël.

Ce retrait peut paraitre surprenant alors que les achats de Noël battent leur plein. Cette décision n’a pas été prise à la légère. C’est en raison des risques d’explosion et d’incendie que cette décision a été prise.

Toujours en vente si conforme

En fait, les hoverboard sont toujours en vente pour autant que leurs fabricants présentent tous les documents prouvant la sécurité de leurs engins. C’est là que le bât blesse. En effet, la popularité de ce nouveau moyen de locomotion a poussé de nombreux fabricants à proposer des modèles, des modèles souvent de mauvaises qualités, des engins qui ont notamment causé les problèmes d’explosion et d’incendie.

Alors que des centaines d’annonces proposaient des hoverboard encore la semaine dernière, elles ont pratiquement toutes disparu aujourd’hui. Elles ne concernent que les engins produits par une entreprise nommée Smartrax.

Swagway, un des importateurs les plus connus, a déclaré : « Amazon a envoyé un avis à tous les vendeurs de hoverboard pour qu’ils fournissent une documentation démontrant que tous les engins sont conformes aux normes de sécurité en vigueur, y compris UN 38.3 (batterie), UL 1642 (batterie) et UL 60950-1 (chargeur) ». L’entreprise se déclare aussi « heureuse » qu’Amazon ait pris cette décision pour éliminer les engins de mauvaise qualité.

Pourtant, bien que Swagway répondent à tous les critères de certification, un de ses engins a pris feu à Westchester (New York, États-Unis). La société n’a pas souhaité s’exprimer au sujet de cet accident.

En fait, il semble qu’il ait un réel problème avec les hoverboards. Récemment, un représentant d’UL a indiqué qu’« aucune marque de hoverboard n’avait jamais passé ses tests ». Comment certains produits peuvent-ils être conformes ? Cela semble inquiétant vu les risques courus.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentEspionnage de comptes chez Twitter
Article suivantiPhone : les meilleures applications de photographie de tous les temps

Après mes études de journalisme, me retrouver à écrire sur des faits divers sans importance m’a déprimé. Lorsqu’un ami m’a emmené me changer les idées au salon Connect It de Paris, cela m’a fait tilt ! Découvrir les technologies d’aujourd’hui que tout le monde pourra utiliser demain… m’a donné une nouvelle inspiration.

Par les amis de mes amis qui son mon avis, on m’a filament proposé d’écrire des articles sur le high-tech. Dire ce qui m’intéresse le plus ? Difficile à dire. Cela va si vite, les possibilités sont si énormes. Une chose est en tout cas sûre : cela me passionne !

1 COMMENTAIRE

  1. Les risques sont present si on n’utilise pas bien les hoverboards. Ya meme eu des cas ou les hoverboards prennent feu. Faut faire attention d’où ils viennent je pense

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here