De la Pangée à aujourd’hui : une vidéo qui montre 200 millions d’années d’évolution

Notre planète n’a pas toujours eu le visage qu’elle a aujourd’hui. À l’époque, elle ne comportait qu’un seul supercontinent : la Pangée. Une vidéo montre cette évolution.

Il y a bien longtemps, il y a 200 millions d’années, notre Terre ne possédait pas tous les continents actuels. En fait, elle n’en avait qu’un seul : la Pangée. Par la suite, il a commencé à se morceler pour former deux nouveaux continents : le Gondwana au sud et la Laurasie au nord. Plus tard, ces deux continents se sont à leur tour divisés pour former les continents actuels.

Si cette évolution semble simple à expliquer, comment cela s’est-il passé ? C’est pour tenter de répondre à cette question que des chercheurs de l’Université de Sidney en Australie ont modélisé l’évolution de la Terre, plus précisément celle de ses plaques tectoniques au cours des 200 derniers millions d’années.

Le résultat de ces travaux est une surprenante vidéo qui montre les changements géologiques survenus sur notre planète à chaque million d’années.

Les chercheurs ont aussi pu aboutir à de nouveau modèle qui montre que si les plaques tectoniques glissent généralement à une vitesse moyenne de 4 centimètres par an, certaines peuvent se déplacer jusqu’à 20 centimètres par an durant plusieurs millions d’années. Ces différences de vitesse pourraient être dues à de la roche fondue présente dans le manteau qui accélèrerait les déplacements en « lubrifiant » les extrémités des continents.

« Il s’avère que ces plaques peuvent changer leur déplacement sur de courtes périodes de temps géologiques, environ un million d’années », a fait remarquer Sabin Zahirovic, l’expert en géodynamique qui a dirigé ces travaux. « Cela signifie que si vous avez un cliché sur 20 millions d’années, vous pouvez facilement manquer une importante réorganisation régionale ou globale », a-t-il précisé.

Sur la base de cette étude, Sabin Zahirovic et ses collègues veulent maintenant s’attaquer à la question de l’évolution de la Pangée, ce qui s’est passé « avant » sa fragmentation.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentCancer : il faut éviter le poisson gras avant une chimiothérapie
Article suivantAircross : une première image du nouveau SUV de Citroën

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here