Découverte de la preuve de l’existence d’un univers parallèle ?

La découverte de points lumineux d’après le Big Bang pourrait suggérer qu’il s’agit de la preuve de l’existence de nombreux autres univers parallèles.

Des astronomes ont découvert d’étranges points lumineux dans le fond diffus cosmologique. Qu’est-ce que cela pourrait bien être ? Il pourrait s’agir de la résultante d’un choc entre notre univers et un univers parallèle.

Le Dr Ranga-Ram Chary a examiné le bruit et les signaux résiduels du fond cosmique dans les micro-ondes et découvert plusieurs points lumineux épars qui pourraient avoir été émis lorsque notre univers a cogné un autre univers parallèle il y a des milliards d’années

Le Dr Ranga-Ram Chary, chercheur au California Institute of Technology de Pasadena, a examiné les données du fond diffus cosmologique recueillies par le télescope spatial Planck de l’Agence spatiale européenne. C’est comme cela qu’il a découvert un certain nombre d’endroits où la lumière est beaucoup plus brillante qu’il devrait être au sein de cette lueur laissée par le Big Bang.

Selon lui, il pourrait s’agir de signaux provoqués par l’interaction de notre univers avec un autre univers parallèle, quelques centaines de milliers d’années après le Big Bang, il y a environ 13,8 milliards d’années.

Comme il l’écrit dans New Scientist, « cela ressemble à deux univers bulle qui se sont heurtés alors qu’ils s’élargissaient après le Big Bang », ce qui aurait laissé cette sorte d’empreinte de ce choc.

En fait, il nous fait comprendre que notre univers pourrait en fait n’être qu’un univers parmi d’autres univers, dans une sorte de super-univers qui serait en perpétuel expansion.

Pour arriver à ses conclusions, le Dr Chary a utilisé des modèles du fond diffus cosmologique auxquels il a soustrait les photos prises par Planck de la totalité du ciel. Il a ensuite enlevé les étoiles, le gaz et la poussière. Au final, il n’aurait dû rester que du bruit. Au lieu de cela, il a découvert des points lumineux 4 500 fois plus brillants qu’ils le devraient.

Le fond diffus cosmologique est un rayonnement correspondant aux premiers stades de l’univers après le Big Bang. Les astronomes ont montré qu’il a des points chauds et froids selon la distribution de la matière dans l’univers primordial.

« L’implication est que la collision de notre univers avec un univers alternatif d’une densité plus élevée en baryons est responsable de cette signature », a écrit le chercheur, une conclusion qui surexcite déjà de nombreux autres astronomes.

La preuve de l’existence d’univers parallèles ?

Il reste encore beaucoup de travail de recherche avant de démontrer que ces points lumineux sont bien la preuve de l’existence d’univers parallèle.

Le télescope spatial Planck de l’Agence spatiale européenne (ESA) a cartographié le fond diffus cosmologique du ciel pour tenter de revenir aux premiers stades de l’univers.

Pour le Dr Jens Chluba, un astronome de l’Université de Cambridge, « pour expliquer les signaux que le Dr Chary a trouvé dans le rayonnement cosmologique de la recombinaison, on a besoin d’une grande amélioration dans les autres particules, pas seulement les photons ».

D’autres scientifiques sont plus circonspects en estimant qu’il pourrait aussi s’agir d’artefacts de poussière interstellaire qui opacifie notre propre vision de notre univers. Des signaux précédemment découverts par des télescopes étaient justement de telles poussières. « Les propriétés de la poussière sont plus complexes que nous l’avons assumé et je pense qu’il s’agit d’une explication plus plausible », a réagi David Spergel, de l’Université de Princeton.

Via : Dailymail

Tags

One Comment

  1. COMBIEN Y A T IL DE VORTEX ENTRE LES MONDES PATALLELES ?
    Rappel de ce que sont les Univers Parallèles :
    Pour commencer, il y a lieu de redéfinir ce que sont les Univers Multiples et les Univers Parallèles. Les Univers Multiples sont cote à cote, alors que les Univers Parallèles sont superposés. Il y a une infinité d’Univers Multiples et il en est de même pour les Univers Parallèles. Si à chaque Univers Multiple, correspond un ou plusieurs Univers Parallèles, voir une infinité d’Univers Parallèles, nous nous trouvons dans un Espace à 5 dimensions : espace (3 dimensions), indice de l’Univers Parallèle numéroté de 1 à n (1 dimension) et enfin le temps (1 dimension). Comment communiquent les Univers Parallèles entre eux, eh bien il y a des passages, des vortex pour passer d’un Univers Parallèle à un autre, les vortex sont en quantité finie, les Univers Parallèles peuvent être totalement différents les uns des autres et abriter des formes de vies différentes (VIE SOUS AUTRE FORME). Pour les Chercheurs, il faut localiser un ou plusieurs vortex, les étudier et mesurer la matière qui transite d’un Univers Parallèle à notre Univers (protons, neutrons, électrons, antimatière). Si tel est le cas, les Scientifiques auront démontré la présence de Mondes Parallèles. Ce serait une découverte sans précédent pour l’Astrophysique et l’Astronomie. Ce serait plus facile de voyager si compatibilité d’un Univers Parallèle à un autre (distance courte à parcourir) que de voyager d’un univers Multiple vers un autre (plusieurs millions d’année lumière al). Même au sein de notre Univers Multiple, il est quasiment impossible de rallier la Voie Lactée à une autre galaxie. Suite dans une prochaine rubrique UNIVERS PARALLELES – DEFINITION. Le présent article va être diffusé sur mon Journal Facebook DAVID MOCCHETTI, sur YouTube et Google.
    Deux cas de figure existe :
    – Il y a un nombre fini d’Univers Parallèles avec le nôtre (1),
    – Il y a un nombre infini d’Univers Parallèles avec le nôtre (2).
    Dans le premier cas (1), il y a un nombre fini de vortex qui permettent de rallier notre Univers (Parallèle) aux autres Univers Parallèles.
    Dans le deuxième cas (2), il y a plusieurs Niveaux de Vortex :
    – Niveau 1,
    – Niveau 2,
    – Niveau 3,
    – Niveau n,
    Un Niveau 1 de Vortex donne accès à un Niveau 2 de n Vortex qui chacun d’eux donnent accès à un Niveau 3 de m Vortex, ainsi on pousse le raisonnement à l’INFINI et nous avons résolu la cas (2). Il faut savoir que des Scientifiques ont découvert le passage d’AntiMatière à un Vortex de Niveau 1. Ils ont ainsi prouvé que les Mondes ou Univers Parallèles existent bien. Suite dans une prochaine Rubrique COMBIEN Y A T IL DE VORTEX ENTRE LES MONDES PATALLELES ?
    Alain Mocchetti
    Ingénieur en Construction Mécanique & en Automatismes
    Diplômé Bac + 5 Universitaire (1985)
    UFR Sciences de Metz
    alainmocchetti@sfr.fr
    alainmocchetti@gmail.com
    @AlainMocchetti

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker