La découverte d’un dinosaure capable de nager au Maroc

Des fossiles étranges d’un spinosaurus, un mastodonte fusion de canard et alligator, adapté au milieu semi-aquatique, ont été découverts au Maroc par un nomade, collectionneur amateur de fossiles.

Il s’agit d’un dinosaure carnivore nommée spinosaurus, pesant jusqu’à 24 tonnes et atteignant 15 mètres de longueur, et une vingtaine de dents acérées dans un long museau étroit.

Ce spinosaurus est capable de nager avec son naseau situé sur le haut de la tête pour éviter que l’eau n’y pénètre et à l’aide de ses grands pieds plats palmés permettant de nager avec une queue d’alligator.

Avec ces 15 mètres et plus de 20 tonnes, le spinosaurus est le plus grand dinosaure prédateur ayant vécu sur la planète, selon des chercheurs scientifiques.

L’apparition des fossiles de cette créature revient au 1912 en Égypte, qui se trouvaient dans le Musée d’histoire naturelle de Munich avec d’autres collections de paléontologie, où ils ce sont détruits.

À noter que cette découverte va permettre de reconstituer cette image perdue et fera l’objet dans le Musée du National Geographic à Washington.

Le spinosaurus, un mastodonte étrange
Le spinosaurus, un mastodonte étrange

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentChrome OS : les applications Android arrivent !
Article suivantSanté : Google investit dans les cuillères intelligentes

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here