D’énormes vagues ont balayé la Grande-Bretagne

D’énormes vagues pouvant atteindre 50 pieds ont balayé les côtes de la Grande-Bretagne ce weekend en raison d’un alignement

La météo l’avait annoncé, les vagues de la première grande marée ont balayé la côte Atlantique de la Grande-Bretagne. Ce n’était pas pour rien que les équipes d’urgence étaient en alertes dans les Cornouailles, le Devon, le Somerset, le Kent et le Sussex alors que cette grande marée coïncidait avec les tempêtes de l’Atlantique et la nouvelle lune.

C’est samedi matin que les vagues les plus importantes ont été observées, des vagues qui atteignaient jusqu’à 50 pieds de haut, une hauteur de vague qui n’a plus été observée depuis au moins 20 ans.

L’explication de ces énormes vagues est qu’elles sont en partie déclenchées par la nouvelle lune qui est presque son point le plus proche de la Terre, provoquant une attraction gravitationnelle accrue.

L’alignement de la Lune n’explique pas à elle seule l’importante des vagues. Le phénomène est lié à la météo orageuse qui a sévi sur la côte atlantique de la Grande-Bretagne, en association avec les tempêtes qui ont actuellement lieu sur l’Atlantique.

Alors que ces énormes vagues ont déjà été très spectaculaires, il est prévu que les vagues soient encore plus importantes au mois de mars, durant l’équinoxe de printemps le 21 mars prochain, lorsque la Terre, la Lune et le Soleil seront exactement alignés dans ce phénomène que l’on nomme l’ « effet Syzygy », l’attraction gravitationnelle augmentera les marées au-dessus des normales habituelles.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentBlogger : Google veut bannir le contenu pour « adulte »
Article suivantEbola : l’OMS approuve un test rapide

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here