Deus Ex : Mankind Divided, un jeu qui pose des questions existentielles

Qu’elles sont les conséquences sociales, politiques et économiques de la vie éternelle, c’est à ce genre de problématique que les joueurs à « Deus Ex : Mankind Divided » devront se poser.

Après l’excellent « Deus Ex » sorti en 2000, Square Enix a remis ça avec « Deus Ex : Mankind Divided » (« l’humanité divisée »), un nouvel opus qui est tout aussi passionnant. Alors que le premier épisode était qualifié de meilleur jeu jamais conçu par certains joueurs, le second épisode sorti en août dernier est tout aussi captivant, notamment au niveau des questions existentielles qui sont abordées.

En 2027, les humains peuvent augmenter leurs capacités comme bon leur semble… pour autant qu’ils en aient les moyens. Bras, œil, cerveau… tout devient interchangeable et améliorable, mais avec le problème que les effets négatifs du médicament antirejet sont qu’il s’agit d’une drogue, une véritable mine d’or pour l’entreprise qui l’a produit. Le problème est qu’un bug général transforme tous les humains augmentés en agresseurs malgré eux…

Alors qu’un apartheid s’est instauré entre « Augmentés » et « Organiques », le joueur va devoir démêler un complot international mêlant capitalisme, racisme et transhumanisme. Le plus intéressant est certainement le fait que des questions aussi existentielles que les conséquences sociales, politiques et économiques de l’immortalité sont abordées par « Deus Ex : Mankind Divided ».

La question va donc être de savoir si on peut améliorer l’homme jusqu’à le rendre immortel, avec toutes les conséquences qu’une telle possibilité peut poser. Dans ce contexte, le héros, le joueur, peut adopter plusieurs manières de faire, soit la façon toute en discrétion ou soit une approche plus orientée sur la démolition. Le scénario alterne les interrogatoires, le bavardage, le piratage, l’art du camouflage… avec un zeste de critique acerbe du capitalisme, un soupçon de cyberpunk, le tout pour aborder des questions existentielles dans un futur bien sombre.

System Rift, un premier DLC pour « Deus Ex : Mankind Divided »
Deus Ex : Mankind Divided, un jeu qui pose des questions existentielles
« System Rift » est dès à présent disponible, le premier DLC pour « Deus Ex : Mankind Divided ». Dans ce DLC solo, notre héros va prêter main-forte à un ami pour obtenir des informations sur le groupe Santeau avec comme cible le réseau Palisade, le réseau le plus sécurisé au monde.

Proposé pour PC, PS4 et Xbox One, il n’est en fait pas disponible sur la console Sony en raison d’un souci technique. Ce DLC devrait débarquer dès que le problème sera résolu. Il est possible de découvrir le contenu de ce DLC en regardant sa bande-annonce.

Votes
[Total : 1 votes en moyenne : 5]
PARTAGER
Article précédentPlus que quelques jours avant la fin de la mission Rosetta
Article suivantBuzz pour une photo d’Hillary Clinton face à un selfie collectif
Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here