Les drones peuvent voler des heures… grâce à une pile à combustible

En raison de la capacité des batteries qu’ils embarquent, les drones ne peuvent voler que quelques minutes. Grâce à l’hydrogène, une pile à combustible leur procurerait une autonomie de plusieurs heures.

Les drones souffrent du même problème que les smartphones : l’autonomie. En raison de la capacité des batteries qu’ils embarquent, ils ne peuvent vole que quelques minutes. La société britannique Intelligent Energy annonce avoir résolu ce problème grâce à une pile à combustible.

Alors qu’une batterie standard permet à un drone DJI Matrice 100 de rester en vol une vingtaine de minutes, les tests effectués avec une pile à combustible à hydrogène ont permis à l’engin de voler pendant plus d’une heure. « Il existe un obstacle évident dans la longévité de la batterie et nous avons vu un besoin évident de l’augmenter », a déclaré Julian Hughes, le chef de la division électronique grand public de l’entreprise Intelligent Energy.

Le prototype d'un drone DJI Matrice 100 équipé d'une pile à combustible.
Le prototype d’un drone DJI Matrice 100 équipé d’une pile à combustible.

Pour son prototype, Intelligent Energy utilise une pile à combustible, convertissant de l’hydrogène en électricité avec comme seul rejet de la vapeur d’eau, pour simplement recharger en permanence une batterie conventionnelle. Lorsque le drone est à court de « carburant », le changement de la cartouche d’hydrogène ne prend que quelques secondes.

Le prototype de drone testé par Intelligent Energy est réellement du concret. L’entreprise britannique a en effet prévu d’en faire la démonstration lors du prochain Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas, en janvier prochain. Pour l’heure, il n’est pas encore certain que cette configuration de drone soit un jour commercialisée. Une telle autonomie serait pourtant un réel plus.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentInbox by Gmail vous facilite le partage de vos infos de voyage
Article suivantLa Corée du Sud envisage le grand saut vers les voitures à pile à combustion

Véritable touche à tout qui traine déjà derrière lui un long parcours professionnels dans le monde de la technologie, j’ai un jour décidé de me réorienter vers le journalisme par goût pour l’information et l’actualité. De fil en aiguille, j’ai été amené à écrire pour linformatique.org. Que cela soit la miniaturisation, les innovations ou l’amélioration des performances, ce qui concerne le progrès m’intéresse. Comprendre les choses, comme la création de l’univers, ce qui s’est passé au néolithique, ce qui compose une comète ou l’impact du génome sur une maladie sont très motivant pour moi en raison de l’impact de ces découvertes sur notre passé, notre présent et notre futur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here