Ducati Multistrada 1200 DVT : 160 ch aussi en France

En vertu de la tristement célèbre loi des 100 chevaux, la Ducati Multistrada 1200 DVT se retrouvait bridée à 100 ch au lieu de 160 ch. Mais comme elle répond à la norme Euro 4…

Les motos livrées sur le sol français depuis 1984 doivent répondre à la tristement célèbre loi des 100 chevaux. Petit détail intéressant, à compter du 22 mars 2013, les autorités nationales ne refusent pas, si un constructeur en fait la demande, d’accorder une réception UE par type ou une réception nationale par type à un nouveau type de véhicule.

Et justement, en répondant à la norme Euro 4, la Ducati Multistrada 1200 DVT a parfaitement le droit d’être proposée en version 160 ch, même en France. Pour ce faire, il faudra procéder à une transformation administrative à partir du 1er janvier prochain.

La bonne nouvelle, c’est l’Italien Ducati précise prendre à sa charge la réimmatriculation des machines immatriculées en 2015 en version 100 chevaux. Le constructeur prendra à sa charge le certificat de conformité, la pose de la plaque d’immatriculation, la modification de la cartographie pour passer en 160 ch et le changement de carte grise.

La seule condition est que la Multistrada 1200 DVT soit strictement d’origine.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentFacebook compte vous faire acheter !
Article suivantGoogle : les résultats de recherche sur mobile ont droit à un bouton « Acheter »

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here