Edward Snowden conseille des « phrases de passe » plutôt que des mots de passe

En matière de sécurité informatique, l’ancien consultant de la NSA Edward Snowden conseille des « phrases de passe » plutôt que des mots de passe.

Pour deviner un mot de passe standard de 8 caractères, il faut moins d’une seconde. C’est pour cette raison que l’ancien consultant de la NSA Edward Snowden conseille des « phrases de passe » plutôt que des mots de passe.

« Les mauvais mots de passe sont l’une des manières les plus simples de compromettre la sécurité d’un système », explique Edward Snowden à John Oliver, l’animateur de l’émission Last Week Tonight qui a fait spécialement le déplacement de Moscou.

Que faut-il faire ? Il propose d’utiliser non pas des mots de passe, mais des « phrases de passe », à la fois plus faciles à retenir, mais surtout trop longues et trop peu communes pour être facilement attaquable. Il valide par exemple « admiralalonzoghostpenis420YOLO » et « margaretthatcheris110%SEXY ». Mélanger les minuscules et majuscules, ajouter des chiffres et des caractères spéciaux est bien évidemment de rigueur.

La version complète de l’interview :

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité