Technologie

Les Émirats arabes unis veulent une ligne Hyperloop

Dans le but de relier plus rapidement ses deux plus grands ports, les Émirats arabes unis étudient la possibilité de construire une ligne Hyperloop.

Tout le monde semble s’intéresser à l’Hyperloop, le train supersonique imaginé par Elon Musk. C’est au tour des Émirats arabes unis de s’intéresser au concept.

La start-up Hyperloop One a évoqué l’existence de ce projet cette semaine. Il s’agitait de relier les deux principaux ports de ce petit pays du Moyen-Orient dans le but d’augmenter la capacité et les rendements en acheminant les marchandises très rapidement d’un port à l’autre. Au lieu de durer plusieurs heures, l’envoi de marchandises ne prendrait plus que dix minutes.

Hyperloop One se contente d’indiquer que le principal intéressé dispose des fonds nécessaires pour concrétiser ses ambitions, sans donner la moindre précision au sujet des infrastructures nécessaires pour mettre en place une ligne Hyperloop. Il est juste précisé qu’un arrêt à mi-chemin, pour stocker les marchandises ne nécessitant pas une livraison urgente, est prévu.

Pour rappel, la technologie Hyperloop consiste à installer un double tube surélevé dans lequel se déplacent des capsules. Pour limiter la friction, l’intérieur du tube est sous basse pression alors que les capsules se déplacent sur un coussin d’air et sont propulsées par un champ magnétique. Selon la théorie, cette technologie permettrait de parcourir les 551 kilomètres qui séparent Los Angeles de San Francisco en moins de 30 minutes à une vitesse de plus de 1 100 km/h.

Pour relier Bratislava à Vienne et Budapest d’ici 2020, la Slovaquie serait aussi intéressée à l’installation d’une ligne Hyperloop. Après, la question de la viabilité d’une telle technologie est encore à l’étude vu que les différentes start-ups qui ont récupéré le concept en sont encore aux phases d’évaluation et de validation des performances annoncées. C’est pour dire que, même si les Émirats arabes unis ont les moyens de s’offrir une ligne Hyperloop, il faudra encore du temps avant que cette technologie soit véritablement exploitable. Ce n’est donc pas tout de suite que des personnes ou des marchandises pourront être acheminées par le train supersonique imaginé par Elon Musk.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir par désactiver votre bloqueur de publicité.