En proposant un smartphone haut de gamme à 449€, Huawei va menacer Samsung, Sony et Apple

Suite au succès de son Ascend P6, Huawei récidive avec un nouveau smartphone 4G : l’Ascend P7. En proposant un appareil haut de gamme à seulement 449€, le fabricant chinois va certainement faire de l’ombre à Samsung, Sony et Apple.

Est-ce que Samsung, Sony et Apple vont se retrouver menacés sur le segment des smartphones haut de gamme ? C’est parfaitement possible. Suite au succès enregistré par son Ascend P6, Huawei a décidé de récidiver un présentant son nouveau fleuron, l’Ascend P7.

En dévoilant à Paris son Ascend P7, Huawei place son nouveau fleuron face au Galaxy S5, à l’iPhone 5S ou encore à Xperia Z2. Hormis son prix tout doux de 449€, sans subvention, le P7 dispose de plusieurs autres arguments à faire valoir, comme la 4G-LTE, le NFC, un écran LCD tactile IPS Full HD (1920 x 1080 pixels) de 5 pouces avec une protection de type Corning Gorilla, 2 Go de mémoire et 16 Go de stockage, un processeur Cortex A9 quad-core HiSilicon Kirin 910T cadencés à 1,8 GHz, ou encore un processeur graphique Mali 450.

À cela, il faut encore ajouter Android 4.4.2 et une surcouche Emotion UI 2.3, mais aussi un design très soigné et ultra-fin, un capteur photo Sony de 13 mégapixels secondé par un flash à LED et un capteur frontal de 8 mégapixels.

En conclusion, cet Ascend P7 a tout pour plaire et il est certain que son prix très attractif fera réfléchir de nombreux acheteurs.

Huawei Ascend P7 : Samsung, Sony et Apple menacés ?
Huawei Ascend P7 : Samsung, Sony et Apple menacés ?

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentAirdrop : vers une compatibilité entre OS X 10.10 et iOS 8 ?
Article suivantEmploi : 1 500 à 2 000 emplois à la trappe chez Bouygues Telecom ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here