En rachetant Sunrise Calendar, Microsoft veut rajeunir son agenda mobile

Après s’être occupée d’Outlook en rachetant Acompli, Microsoft fait l’acquisition de Sunrise Calendar pour rajeunir son agenda mobile.

La stratégie de Microsoft est désormais résolument orientée vers le mobile, notamment avec le rachat de la division mobile de Nokia. Mais la firme de Redmond veut aller encore plus loin dans cette direction. C’est par exemple pour cette raison qu’elle a racheté, en décembre, Acompli, une très efficace application d’e-mail pour donner un avenir sur mobile à Outlook.

Dans une démarche similaire, Microsoft fait maintenant l’acquisition de Sunrise Calendar, un agenda qui est plébiscité par tous ses utilisateurs. Fondée en 2012 à New York par le Français Pierre Valade et le Belge Jeremy Le Van, leur société vient d’être rachetée pour quelque 100 millions de dollars, selon TechCrunch.

Pour cette somme, Microsoft acquiert un calendrier multiplateforme (Android, iOS, Mac OS), une application compatible avec iCloud, Exchange, Facebook, Evernote et même l’outil de billetterie Evenbrite et celui de gestion de tâche Trello. À l’heure actuelle, il n’existe pas de portage sur Windows, Windows Phone ou BlackBerry : il faut utiliser la version web.

Grâce à son aspect multiplateforme, l’acquisition de Sunrise Calendar va donc permettre à Microsoft d’accroitre sa présence sur les plateformes concurrentes.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentPluton et Charon sont en vue de la sonde New Horizons
Article suivantEero promet de créer un réseau Wi-Fi le plus simplement du monde

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here