Encore plus de cyberattaques en 2015

Le spécialiste en sécurité McAfee prévient que les cyberattaques et l’espionnage informatique vont se multiplier en 2015.

C’est par le biais d’un rapport que le spécialiste américain en sécurité sur internet McAfee prévient que « L’espionnage informatique va continuer à s’intensifier. Ceux qui sont déjà fermement établis vont se faire plus furtifs dans leur collecte d’informations, tandis que les nouveaux venus vont chercher des moyens de voler de l’argent et de mettre leurs adversaires en échec », une manière de dire que les cyberattaques et l’espionnage informatique vont se multiplier l’année prochaine.

Les analystes de McAfee prévoient également que certains groupes extrémistes et des organisations étatiques vont davantage utiliser les réseaux informatiques pour lancer « des attaques par déni de service ou en se servant de logiciels malveillants qui s’attaquent au disque dur de leur cible ». Ils prédisent également que « les cybercriminels vont perfectionner les méthodes qui leur permettent de s’introduire de manière furtive dans les réseaux de leurs victimes pour subtiliser des données sans être détectés, puis de les revendre ou les utiliser à une date ultérieure ».

Les auteurs de ce rapport prévoient également que les objets connectés deviennent une cible. « Avec la prolifération des appareils connectés à internet dans les hôpitaux, le risque que des informations contenues dans ces objets disparaissent est de plus en plus grand », en ajoutant que « Ces données ont encore plus de valeur que les données contenues dans les cartes de crédit » aux yeux des pirates informatiques.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentBlackphone garantit aussi la vie privée de ses utilisateurs sur son App Store
Article suivantEst-ce qu’un astéroïde est le scénario le plus probable pour la fin de la Terre ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here