Encore un trimestre exceptionnel pour Apple

En ayant notamment vendu plus de 60 millions d’iPhone lors de son dernier trimestre fiscal, Apple enregistre un nouveau trimestre exceptionnel.

C’est ce lundi qu’Apple a publié les résultats de son trimestre achevé fin mars. Alors que le consensus était de seulement 56,08 milliards de dollars, la marque à la pomme a réalisé un chiffre d’affaires de 58,01 milliards de dollars, en progression de 27%.

Le bénéfice net a grimpé de 33% à 13,6 milliards de dollars, alors que le bénéfice par action a atteint 2,33 dollars soit 17 cents de mieux que la prévision moyenne des analystes.

Avec 61,17 millions d’unités vendues, l’iPhone est le moteur de croissance du groupe avec des ventes en hausse de 40% par rapport à l’année dernière, mais en repli de 18% par rapport au trimestre précédent. Grâce à ces ventes, les revenus des smartphones ont bondi de 55% sur un an à 40,3 milliards de dollars.

Avec seulement 12,62 millions d’unités écoulées sur le trimestre, en recule de 23% sur un an, et des revenus en baisse de 29%, l’iPad fait comparativement grise mine.

Géographiquement parlant, avec une progression de 71% à 16,8 milliards de dollars, c’est la Chine qui a enregistré la plus importante croissance.

Les prévisions d’Apple pour le trimestre en cours sont un chiffre d’affaires total compris entre 46 et 48 milliards de dollars. Jusqu’ici, les analystes espéraient le milieu de cette fourchette.

Afin de choyer ses actionnaires, Apple annonce 50 milliards de dollars pour de nouveaux rachats d’actions et une hausse de 11% de son dividende trimestriel.

Dans les échanges électroniques qui ont suivi la clôture de la Bourse de New York, l’action Apple gagnait 1,67% à 134,87 dollars vers 21H00 GMT.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker