Espace : collision galactique en direct

Grâce à Hubble, les scientifiques ont pu assister à une collision galactique. La NASA vient de publier un cliché de ce phénomène.

Lancée à plus de 7 millions de km/h, la galaxie ESO 137-001 s’est désintégrée en traversant l’amas de la Règle, un coin de l’espace riche en galaxies. Malgré ce que l’on pourrait croire, cette collision n’a pas entrainé de choc entre les étoiles, en tout cas selon les probabilités, les distances déparant les planètes étant trop grandes. Par contre, cette rencontre entre deux galaxies devrait finir par aboutir à une convergence des trous noirs situés au centre de chaque galaxie, ce qui donnera naissance à un quasar, les objets les plus brillants de l’univers, par fusion.

En publiant un cliché de cette collision, prise par Hubble à quelque 200 millions d’années-lumière de la Terre, la NASA nous fait surtout comprendre que le destin du système solaire est incertain… si notre système solaire se retrouve pris dans un tel phénomène galactique.

Une collision galactique prise en photo par Hubble.
La galaxie ESO 137-001, photographiée par Hubble alors qu’elle se désintègre en traversant l’amas de la Règle.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentiOS : Gmail relève désormais vos mails en arrière-plan
Article suivantLa banque d'images Getty Images passe partiellement en accès libre

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here