Etat critique pour le Mont Fuji

Les entrailles du Mont Fuji sont largement mises sous pression, ce qui pourrait signifier que le volcan pourrait prochainement entrer en éruption.

Alors que la dernière éruption du Mont Fuji remonte à 1707, une prochaine éruption pourrait intervenir très prochainement, c’est la conclusion que tire une étude franco-japonaise.

Mises sous pression depuis le tremblement de terre au large des côtes japonaises du 11 mars 2011, les entrailles du Mont Fuji se trouvent dans un état critique, c’est la conclusion d’une étude franco-japonaise publiée vendredi dans la revue Science.

« Nos travaux ne disent pas que le volcan va entrer en éruption. Mais ils montrent qu’il se trouve dans un état critique », une conclusion qui se base sur les mesures des 800 capteurs sismiques du pays, soit le réseau le plus dense au monde.

C’est sur cette base que les chercheurs sont arrivés à la conclusion que le séisme d’une magnitude de 9, su 11 mars 2011, a endommagé la croûte terrestre dans les régions volcaniques du Japon, notamment au mont Fuji. C’est ainsi que les experts soulignent que « Le mont Fuji est toujours surveillé de près par la communauté scientifique », mais surtout que « Il est aujourd’hui dans un état de pression tel qu’il présente un potentiel d’éruption important. Le risque est clairement accru ».

Alors que Tokyo n’est pas loin du Mont Fuji, cette nouvelle a de quoi inquiéter les millions d’habitants de la mégalopole japonaise.

Votes
[Total : 1 votes en moyenne : 5]
PARTAGER
Article précédentOS X : MEGA arrive enfin
Article suivantBande passante : YouTube va proposer un outil de comparaison
Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here