Facebook : fin de la sacro-sainte transparence ?

C’est en vertu de la sacro-sainte transparence voulue par Mark Zuckerberg que Facebook a toujours exigé l’utilisation des vrais noms d’utilisateur. Ce concept pourrait évoluer avec l’arrivée de pseudonymes multiples.

C’est en clamant que la vie privée était un concept « dépassé » que Mark Zuckerberg a toujours personnellement défendu la vertu de la sacro-sainte transparence qui exige que les utilisateurs de Facebook utilisent leur vrai nom.

Mise à mal par certaines communautés, cette politique s’est déjà un peu étiolée, notamment la semaine dernière lorsque la communauté transsexuelle a obtenu le droit d’utiliser « leur vrai nom » dans la vie.

Selon certaines rumeurs, Facebook pourrait même aller encore plus loin dans l’anonymat en autorisant l’utilisation de multiples pseudonymes, des bruits de couloir qui rejoignent les propos de Mark Zuckerberg lorsqu’il a déclaré que Facebook allait autoriser les inscriptions sous pseudonyme dans les applications tierces développées sur le réseau social.

En attendant d’en savoir plus au sujet de l’utilisation des pseudonymes dans Facebook, il est bon de souligner que ces rumeurs émergent au moment où Ello.co crée le buzz, un réseau social qui est justement basé sur l’anonymat. Est-ce qu’il existerait un lien de cause à effet entre ces deux choses ?

Demain, tous anonymes sur Facebook ?

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité