Facebook : les jeunes américains quittent le bateau

Alors que 72% des étudiants américains étaient utilisateurs de Facebook cet été, ils ne sont aujourd’hui plus que 46%. Les jeunes Américains semblent avoir décidé de quitter le bateau. Les jeunes américains boudent de plus en plus Facebook

Est-ce que les jeunes Américains quittent le bateau Facebook parce qu’il est en train de couler ? Pas vraiment vu que le réseau social continue à être la plateforme communautaire la plus populaire dans le monde.

Pourtant, selon le sondage mené par le cabinet d’étude Piper Jaffray, le phénomène serait en passe de s’accélérer vu que 72% des étudiants américains avouent avoir été des utilisateurs de Facebook cet été, alors qu’ils ne sont plus que 46% actuellement.

Alors qu’un effet saisonnier est bien évidemment d’actualité vu que les utilisateurs sont plus enclins à partager en périodes de vacances, l’ampleur de ce désengagement laisse tout de même à penser que le problème est plus profond.

C’est dans cette logique qu’il faut obligatoirement évoquer la crainte des jeunes vis-à-vis du traitement des données privées, le manque d’anonymat ou encore la publicité comme cause possible de ce désintéressement. Mais là où cette étude devient intéressante, c’est qu’elle révèle que Facebook a été relégué à la troisième place, derrière Twitter et Instagram.

Alors qu’Instagram fait partie de la famille Facebook, la situation n’est donc pas si dramatique que cela hormis le fait que les jeunes ne semblent pas être attachés à une plateforme ou à une autre, qu’ils veulent de l’innovation, ce qui explique quelque part le succès de ello.co même si celui-ci reste encore très loin des ténors des réseaux sociaux.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité