Facebook Messenger : Mark Zuckerberg s’explique

C’est lors d’une session de questions/réponses que Mark Zuckerberg s’est expliqué au sujet de Facebook Messenger.

Qu’est-ce qui a poussé Facebook à séparer Messenger de l’application principale, c’est l’une des questions qui a été posée à Mark Zuckerberg s’est lors d’une session de questions/réponses organisée avec les médias.

C’est avec une grande sincérité que le patron de Facebook répond que « Demander à tout le monde au sein de notre communauté d’installer une app est une demande de faveur importante », ajoutant que « Nous voulions faire cela parce que nous pensons que Messenger offre une meilleure expérience ».

Poursuivant, Mark Zuckerberg explique que « La messagerie devient de plus en plus importante. Nous pensons que sur mobile, chaque app peut se concentrer que sur une seule chose. L’objectif premier de l’appli Facebook est le flux d’actualités. La messagerie était de plus en plus utilisée par les utilisateurs. […] Il fallait lancer l’app et attendre qu’elle charge, puis se rendre dans un onglet. Nous avons constaté que les apps de messagerie les plus utilisées étaient indépendantes. Ces apps sont rapides et focalisées uniquement sur la messagerie », il ajoute que « Vous allez probablement envoyer 15 messages par jour à vos contacts. Devoir ouvrir une app et réaliser toute une série de manœuvres avant de commencer à envoyer des messages pose dès lors problème ».

En fait, l’explication de l’apparition de Facebook Messenger serait uniquement la rapidité. Est-ce que cette réponse va satisfaire les utilisateurs ?

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentRosetta est une sonde très connectée
Article suivantAvec BeBop, Parrot propose un drone caméra

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here