Facebook part en chasse contre les hoax

Le réseau social ne veut pas servir à propager de fausses rumeurs, il annonce des mesures pour les rendre moins visibles.

Dans le but de prouver sa volonté d’être un réseau social sérieux, Facebook annonce la mise en place d’un nouveau filtre dans le but d’éviter la propagation des fausses informations (hoax) en son sein. « Nous avons écouté les gens qui veulent moins d’histoires qui se trouvent être des hoax ou d’informations trompeuses », explique Facebook. facebook-hoax

Pour ce filtre, Facebook ne va pas lire tous les contenus publiés. Le réseau social va s’appuyer sur ses utilisateurs qui pourront désormais signaler les hoax. Lorsqu’un utilisateur masque un message de son fil d’actualité, il pourra désormais signaler que le motif de cette action est « C’est une fausse information ».

Plus un article sera signalé de cette manière, plus un algorithme va en tenir compte pour moins le valoriser. Les contenus qui recevront le plus de signalements de ce genre recevront par ailleurs une mention spéciale dans leur en-tête stipulant que « beaucoup d’utilisateurs de Facebook ont indiqué que cette histoire contient des informations erronées ».

Le réseau social précise qu’aucun contenu ne sera supprimé au motif qu’il s’agit d’une fausse information. Il ne se prononcera d’ailleurs pas non plus sur la véracité ou non des informations.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLamborghini : une Huracan GT3 prête à en découdre
Article suivantRéveil plus tôt que prévu pour Philae ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

1 COMMENTAIRE

  1. J’ai testé y compris lorsque des personnes postent des commentaires choquants ou des images ne respectant pas la dignité de l’Humain certain(e)s de ces personnes font du sensationnalisme en montrant ces photos volontairement et diffusent des images difficilement soutenable notamment pour des jeunes et moins jeunes téléspectateurs considérant notamment que le plan utilisé montre des corps de personnes décédées, d’une grande violence D’aucun ne pense que c’est susceptible de constituer une atteinte à la dignité de la personne humaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here