Avec Lifestage, Facebook tente encore une fois de rivaliser avec Snapchat

Poke et Slingshot n’ont pas réussi à venir concurrencer Snapchat. Ne désespérant pas d’y parvenir un jour, Facebook lance Lifestage pour séduire les jeunes.

Plébiscitée par les adolescents et les jeunes adultes, Snapchat fait de l’ombre à Facebook. C’est pour cette raison que le réseau social a lancé plusieurs applications pour tenter d’inverser la tendance. C’est ainsi que Poke et Slingshot ont été lancé… sans grand succès. Quelques mois seulement après leurs lancements, ces applications ont été retirées. Malgré ces échecs, l’entreprise de Mark Zuckerberg ne baisse pas les bras comme le prouve le lancement de Lifestage.
Michael Sayman & mark zuckerberg
Michael Sayman est à l’origine de Lifestage, une nouvelle application qui cible les adolescents et les jeunes adultes. De parents péruviens et boliviens, il s’agit d’un jeune prodige de l’informatique âgé de tout juste 19 ans. Alors qu’il a appris à programmer seul dès l’âge de 13 ans, sa première application a généré plusieurs milliers de dollars en donnant des conseils sur Club Penguin, un jeu vidéo. Il a ensuite créé 4snaps, une sorte de Pictionary nouvelle génération où les joueurs doivent prendre quatre photos pour faire deviner un mot aux autres, un jeu qui a fait un carton.

Un véritable conte de fées à l’américaine

lifestage-likes-dislikes
La suite de la vie de Michael Sayman s’apparente à un conte de fées à l’américaine. Repéré par Mark Zuckerberg, il est invité à faire un stage à Menlo Park et à participer à la conférence développeurs. Quelques mois plus tard, cette rencontre débouche sur Lifestage. « Je voulais travailler sur une application que mes amis pourraient utiliser », a confié Michael Sayman.

Alors que la vie de Michael Sayman s’apparente à un véritable conte de fées digne des rêves américains les plus fous, cela ne signifie pas pour autant que son application Lifestage rencontrera le succès escompté. Venir titiller Snapchat sur le terrain des adolescents et des jeunes adultes n’est en effet pas une chose aisée, les échecs de Poke et Slingshot sont là pour le rappeler.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentSony : une PS4 Neo et une PS4 Slim pour septembre
Article suivantEn rachetant Otto, Uber se renforce en matière de voitures autonomes
Véritable touche à tout qui traine déjà derrière lui un long parcours professionnels dans le monde de la technologie, j'ai un jour décidé de me réorienter vers le journalisme par goût pour l'information et l'actualité. De fil en aiguille, j'ai été amené à écrire pour linformatique.org. Que cela soit la miniaturisation, les innovations ou l'amélioration des performances, ce qui concerne le progrès m'intéresse. Comprendre les choses, comme la création de l'univers, ce qui s'est passé au néolithique, ce qui compose une comète ou l'impact du génome sur une maladie sont très motivant pour moi en raison de l'impact de ces découvertes sur notre passé, notre présent et notre futur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here